La région

La commune tient son nom du Château d’Allègre cité dès le 12ième siècle.
La source Font-Pudente aurait attiré les premiers Gaulois, suivis par les troupes romaines qui baignaient leurs cheveaux et leurs chiens dans les eaux des Fumades.

 

Au XVIIème siècle, deux grandes verreries fonctionnaient aux alentours : le Mas de Sallèles ou de Sarreles (visible de la route) et la Métairie de la Calmette (aux environs du château). La première exploitation organisée des eaux des Fumades aurait commencé par la source Justet en 1845. En 1875, le docteur Louis Eugène Perrier, directeur de l’établissement thermal d’Euzet-les-Bains, gère la source Etienne des Fumades. Il la revend pour acheter les Bouillens, beaucoup plus connue de nos jours sous le nom de « Source Perrier » de Vergèze. En 1907, à Londres fut créée la société « Developpement Compagny Limited » dont les actions étaient côtées en bourse. Des capitaux allemands ont également été investis aux Fumades. Des trains entiers de curistes allemands arrivaient à la gare de Saint-Julien-de-Cassagnas rebaptisée « Saint Julien-Les Fumades ». Les deux guerres virent le déclin de la station. Celle-ci devint propriété du Conseil Général, puis d’un propriétaire privé, puis de nouveau du Conseil Général. Aujourd’hui, la commune d’Allègre-Les-Fumades compte 779 habitants répartis dans sept hameaux aux charmes très différents : Arlindes, Auzon, Boisson, La Begude, Le Mas Chabert, Les Fumades-les-Bains, et Les Vieilles Fumades, tous nichés dans un écrin de verdure.

Dans un cercle de 200 km, la diversité de la nature est énorme. Dans ce domaine il y en a 400 curiosités, centres d’intérêt etc.  Les motards, les cyclistes et les randonneurs trouveront quelque chose à leur convenance.  C’est une région qui invite à être explorer.

CENTRALE : Le Gard 30 Occitanie

Nous habitons au milieu d’une diversité de la nature, des centres d’intérêts, des différents cultures. Entre les Cévennes, l’Ardèche, la Provence et les camargues (la mer méditerranée) on peut dire que le Gard est bien positionné. Avec cette position superbe il y a des beaux villages provençaux, des belles villes comme Nîmes, Uzès, Aigues-Mortes et Beaucaire à découvrir.  Les parcs nationaux et régionaux, les cévennes (UNESCO) et les camargues et le pont du Gard (UNESCO)à voir.  Et n’oubliez surtout pas les villes d’Avignon, Arles, Orange et Montpellier.  Dans ce cercle de 200 km, il y d’autre départements à découvrir.

DANS LE NORD : L’Ardèche 07, Rhône-Alpes

Les célèbres gorges de l’Ardèche, paradis des canoéistes et kayakistes, les villages de caractère ardéchois faisant le bonheur des amoureux de belles pierres, les sites volcaniques réputés tels le mont Gerbier de Jonc, la cascade du Ray-Pic et le  mont Mézenc, l’univers féerique des grottes mystérieuses, notamment la grotte Chauvet récemment découverte sûr le site de Vallon pont d’Arc, consacrée par l’UNESCO, au titre du patrimoine mondial. Les châteaux médiévaux veillant sur la vallée du Rhône, les multiples belvédères offrant de superbes panoramas, ou encore les nombreux marchés de producteurs proposant des saveurs du terroir, font de l’Ardèche un territoire plein de surprises et de découvertes… Une destination de villégiature prisée des amateurs de nature, particulièrement propice à la détente et aux loisirs de plein air, avec ses espaces préservés, ponctués de lacs et de rivières, et ses trois stations thermales !

 

AU NORD-EST : La Drôme Provençale 26, Rhône-Alpes

Dans le sud de la Drôme, les paysages, la végétation et l’architecture sont autant d’éléments qui rappellent que l’on se trouve au cœur de la Provence : champs de lavande et de blé, oliviers centenaires, douces collines, moulins à huile, villages adorables avec leurs maisons en pierre typiques…

Ce merveilleux territoire offre la possibilité de rencontrer de très jolis villages comme La Garde-Adhémar, Clansayes, Le Poët-Laval, Montbrun-les-Bains, Valaurie, Grignan, Taulignan, Rousset-les-Vignes ou encore Venterol.

 

A L’EST : Le Vaucluse 84, Provence-Alpes-Côte d’Azur

Au coeur de la Provence, le Vaucluse offre une incroyable richesse avec ses sites naturels exceptionnels et son important patrimoine culturel et architectural. Ce territoire, où collines et montagnes, champs de lavande, gorges sauvages et falaises d’ocre se succèdent, est également recherché pour le charme de ses villages pittoresques, ses marchés colorés, sa cuisine ensoleillée et ses traditions provençales.

 

 

AU SUD-EST : Bouches-du-Rhône 13, Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les Bouches-du-Rhône sont un remarquable mélange de vestiges historiques, de trésors naturels et de traditions de la Provence. Une grande diversité de paysages y est offerte avec la présence du massif des calanques et ses eaux turquoises, la chaîne des Alpilles et son village réputé des Baux-de-Provence, la mer et ses plages de sable, la montagne Sainte-Victoire aux jolies couleurs, la Camargue, terre si sauvage et préservée, mais aussi de belles villes marquées par une importante richesse architecturale comme Marseille, Arles ou encore Aix-en-Provence.

 

 

DANS LE SUD : Hérault 34, Occitanie

Situé au coeur du Languedoc, en bordure de la Méditerranée, l’Hérault est une destination privilégiée des amateurs de farniente avec ses stations balnéaires touristiques et son littoral jalonné de longues plages de sable propices à la détente. L’Hérault offre également à ses visiteurs une multitude de découvertes culturelles et naturelles. Les villes au riche patrimoine telles que Montpellier, Pézenas et Lodève, l’arrière-pays languedocien, ses jolis villages et ses paysages préservés qui font la joie des amoureux de la nature et de la randonnée ou encore la vallée de l’Hérault et ses deux célèbres grottes ornées de splendides concrétions sont autant d’attraits à découvrir.

 

 

DANS L’OUEST : Lozère 48, Occitanie

Paradis des amateurs de nature et de tranquillité, la Lozère, ancienne province du Gévaudan, localisée au coeur du Massif central, abrite des paysages exceptionnels, à la fois variés et préservés, faisant le bonheur des amoureux de la randonnée. Ponctués de pittoresques villages et hameaux, l’Aubrac, la Margeride, les gorges du Tarn et de la Jonte, les Causses et les Cévennes, sont autant de grands espaces sauvages et authentiques à parcourir à pied, à cheval ou en VTT, le long des innombrables chemins et sentiers qu’offre la Lozère.

Cadre de vie chaleureux aux accents gorgés de soleil, patrimoine d’exception, grands espaces naturels, activités culturelles, sportives ou de loisirs à foison, … ici tout converge pour que vos vacances soient réussies.

D’Anduze l’authentique, célèbre pour ses poteries, grâce à Louis XIV, qui a peuplé l’Orangerie de ces  vases inimitables.  A l’âme médiévale de Vézénobres « Village de caractère », en passant par Saint-Jean-du Gard, terre camisarde, les hauteurs du Mont Bouquet ou Alès, capitale cévenole, notre territoire recèle ainsi mille et un trésors.

Mais bien au-delà de ses richesses propres, Alès Agglomération se situe aussi à un carrefour stratégique et se pose en véritable camp de base pour tous ceux qui voudraient découvrir de multiples horizons.

Provence, Uzège, littoral méditerranéen, Ardèche, Cévennes, toutes ces destinations sont au plus à une heure et demi de distance. Passer des vacances ici, c’est donc opter avant toute chose pour une Destination de choix, tant par la qualité et la diversité des hébergements que par la variété des activités qui vous sont proposées sur place ou à quelques enjambées. 7 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO (Causses et Cévennes, Pont du Gard, Cité des papes…), une offre oenotouristique d’exception (IGP vin des Cévennes, Duché d’Uzès, Pic Saint Loup, Châteauneuf du Pape…), les plus belles grottes de France, la Bambouseraie des Cévennes unique en Europe, des milliers de chemins de randonnées…

Faites votre réservation chez nous dès aujourd'hui
Visitez nos chambres.

Vos questions ?